• Les Twins in Treasure Island, par Quentin Behari

    Les Twins:

     

    Les Twins in Treasur Island, par Quentin Behari

     

     

     Les Twins est un duo français de danse, d'origine Antillaise ( Guadeloupe ), formé par les jumeaux Laurent et Larry Bourgeois. Ils pratiquent le New-Style, un style qui fait partie du grand ensemble du hip hop. Originaires de Sarcelles, au nord de Paris, ils sont nés le 6 décembre 1988. Membres d'un groupe de danse appelé Criminalz, ils se font connaître du grand public en 2008 grâce à l'émission Incroyable Talent. Les frères jumeaux sont complémentaires dans leurs rôles : Larry est le spécialiste des mouvements de pieds extrêmes et de l'équilibre. Laurent, quant à lui, celui des mouvements impossibles et ultra fluides.  Laurent et Larry sont les précurseurs d'un style qui mérite d'être développé et de s'étendre dans le monde artistique. Les deux frères ont cette capacité à retenir un morceau dans sa complète constitution et à en exprimer chaque fibre dans leur mouvements, que ce soit du Jazz ou du Hip-Hop, même du Rock, leur compréhension du morceau est constamment juste. Leur talent est aujourd'hui mondialement reconnu puisque les deux jumeaux ont participé à des évènements planétaires comme « The Immortal World Tour », un hommage à Michael Jackson. Ils collaborent également avec des grandes figures de la pop internationale comme David Guetta ou Alicia Keys.

     

    Les Twins in Treasure Island:

     

     

    Dans cette vidéo, les Twins se livrent à un exercice de style proche de la pantomime. Leur chorégraphie reproduit avec subtilité le comportement d'un client de supermarché. Parmi les attitudes les plus caractéristiques, on reconnaît notamment celle du client qui pousse son caddy. Mais on se représente aussi parfaitement le client perplexe, exaspéré par la profusion de produits qui l'empêche de faire son choix. Dans ce registre, le mouvement des mains est essentiel : mains passées sur le front ou qui enserrent le visage pour mimer l'exaspération, main  passée également sur la nuque pour soulager la douleur provoquée par les mouvements de tête ; main qui saisit un produit dans les rayons et qui le replace immédiatement. Tels des danseurs sur glace, les deux frères se déplacent en glissant sur le sol. Ils multiplient les allers et venues, se baissent, se relèvent sans parvenir à se décider.

    Leur chorégraphie se présente comme un véritable interlude à la réalité. Au départ, rien dans leur comportement ne les distingue de clients ordinaires. Ils se fondent parfaitement dans une normalité qu'ils rejoignent à la fin du clip. Mais pendant les quelques minutes que durent leur chorégraphie, ils semblent pris dans une sorte d'ivresse dionysiaque, et se mettent à réaliser des mouvements d'une fluidité et d'une précision exceptionnelles, qui transforment ce banal rayon de supermarché en espace de création.

    Doit-on absolument chercher à y voir un message? Il paraît assez peu vraisemblable que les deux jeunes hommes aient voulu dénoncer la société de consommation. Ils sont eux-mêmes les produits d'une société d'apparats dans laquelle la recherche de style se confond avec la quête permanente d'accessoires nouveaux.

    Ils se sont plus vraisemblablement laissé porter par la conviction que dans les gestes les plus banals du quotidien se cache une chorégraphie secrète qu'il est possible de révéler. Ce sont ces gestes du quotidien qu'ils s'évertuent à sublimer.

    Ainsi, dans la vidéo ci-dessous, les deux jeunes hommes s'emparent de la gestuelle des ouvriers du bâtiment pour construire une chorégraphie qui ressemble à un hommage.

     

    Partager via Gmail